fbpx

02/09/2013 – Une rentrée qui risque d’être animée

Après un été plutôt tranquille du côté du change euro/chf, nous pourrions connaître une rentrée un peu mouvementée, d’où pourrait se dessiner  une tendance solide pour la fin de l’année. Les signes de reprise en Europe, venant s’ajouter aux garanties données par les dirigeants européens, vont jouer en faveur de la monnaie unique. Tout cela demeure très fragile, avec de nouvelles rumeurs négatives sur la Grèce, l’instabilité politique qui se dessine en Italie après la condamnation de Berlusconi, et un taux de chômage qui reste très élevé.

Côté Suisse, le dernier baromètre conjoncturel repart à la hausse avec une économie qui profite de la reprise aux USA et de la croissance asiatique. Malgré tout, la politique de taux bas pèse sur le franc, alors que dans le même temps, les investisseurs ne sont plus autant en recherche de valeur refuge à tout prix.
L’équilibre demeure donc précaire sur fond d’intervention en Syrie et ne nous permet pas de dégager une réelle tendance . Nous devrions voir le cours euro/chf fluctuer entre 1,22 et 1,24. Ces bornes constituant des résistances à la hausse comme à la baisse, qui, une fois franchies, pourraient nous donner une orientation pour la fin de l’année. Pour ce qui nous concerne, nous demeurons sur le scénario d’un cours euro/chf à 1,30 pour la fin de l’année.
Pour les frontaliers, c’est donc toujours grand beau temps au niveau du change. Les couvertures de change à terme pour le rapatriement de vos salaires demeurent une opportunité pour protéger votre budget. Une certaine manière de voir l’été indien !
Allez, tout de bon, comme on dit chez nous !




Partagez avec les frontaliers !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.