fbpx

06/02/12 – Taux des prêts en Chf, Février 2012 : On repart à la baisse !

 

Tout le monde l’aura remarqué, l’environnement financier et économique est plutôt morose. Mais si cela a un effet sur l’accession au crédit, qui est rendue plus difficile, l’effet sur les taux, est, quant à lui, plutôt favorable.

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, nous assistons à une baisse des taux des prêts en CHF auprès de la plupart des banques de la zone frontalière. Est-ce l’effet  des prêts à 1% que la Banque Centrale Européenne a accordé, qui a relancé le marché interbancaire ?

 

Voici la tendance :

  • Baisse des taux fixes, comprise entre 0.05 et 0.20, sur l’ensemble des durées, et pour la majorité de nos partenaires. Pour les autres, pas de changement, les taux de février sont ceux de janvier.
  • C’est le taux fixe moyen sur 20 ans qui enregistre la plus forte baisse : il passe de 3.25 % à 3.10 %. Le meilleur taux, sur cette même durée, affiche même une baisse de 0.20, en passant de 2.65 % à 2.45 % ! 
  • Pour les taux capé 1 la situation est plus mitigée : 50 % de nos partenaires baissent leurs taux, en moyenne de 10 centimes. 25 % d’entre eux n’effectuent pas de changement, et enfin, le quart restant présente une légère hausse, de 0.05.

La tendance globale est donc, pour ce mois de février 2012, à la baisse, et l’ensemble des banques françaises de la zone frontalière semble vouloir maintenir une activité du crédit immobilier.

Ces conditions financières favorables ne doivent pas occulter le fait que les conditions d’octroi de financement se durcissent. L’apport de 10 % minimum, hors frais, reste le point de départ d’un plan de financement viable. Et cette condition sera encore à l’ordre du jour pour plusieurs mois. 

En terme de prévision, la BCE souligne d’ailleurs que « les banques de la zone euro s’attendent â un nouveau resserrement des conditions du prêt, mais à un rythme moins soutenu qu’au 4ème trimestre de 2011 ».

 

 




Partagez avec les frontaliers !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.