fbpx

29/10/2012 – Tempête et tsunami…

 
Ces événements météorologiques n’auront pas réussi à impacter le cours de change euro/chf qui semble avoir trouvé un refuge stable et confortable à 1,21.
 
Après la tempête du week-end, les Suisses découvrent qu’ils ne sont pas à l’abri des tsunamis. Le premier a eu lieu dans le lac Léman en 564, avec des vagues de 13 mètres qui auraient frappées Lausanne et Genève. Le second touche le géant UBS qui envisage la suppression de 10’000 postes sur un effectif de 60’000 collaborateurs. A priori, les mesures concernent principalement Londres et les Etats-Unis, mais la démarche et le changement de stratégie sont lourds de symbole. Le secteur bancaire souffrira dans les prochains mois en Suisse. Cette tendance est également soulignée par le dernier baromètre conjoncturel du KOF qui fait ressortir pour la Suisse une stagnation du marché de l’emploi durant les 3 prochains mois alors que les perspectives de l’économie du pays demeurent « modérément favorables ». Ce qui est déjà une belle performance quand on regarde ce qui se passe en Europe et dans le Monde.
 
En France, nous constatons la tempête des chefs d’entreprise pour éviter le naufrage du pays. Après l’action remarquée sur les réseaux sociaux « des pigeons » sur la taxation des plus-values, c’est au tour des patrons du CAC 40 de s’adresser au gouvernement pour proposer un plan de relance pour le pays qui s’enfonce dans la crise. Une initiative unique et originale pour bousculer un gouvernement à la dérive.
 
L’ouragan Sandy pourrait quant à lui bouleverser les résultats de l’élection américaine. A quelques jours du vote, Obama joue gros dans sa gestion de la crise. Le séisme Romney n’est plus très loin….
 
Au Japon, les tsunamis sont connus mais le prochain qui s’annonce concerne l’Etat qui à défaut de ressources rapides pourrait tout simplement s’arrêter de fonctionner…
 
Dans ces conditions, il semble difficile, dans les prochains mois, d’envisager un recul du franc suisse. Nous maintenons notre perspective de stabilité autour de 1,21 pour les 10 prochains jours. Les échéances importantes sont programmées le 7 et 8 Novembre avec les élections américaines et la nomination d’un nouveau patron pour la Chine.
 
Finalement, après l’alerte Tsunami autour de la CMU et dont les effets se feront connaître en Mai 2014, les frontaliers continuent de bénéficier de conditions très favorables. Nous renouvelons notre conseil d’épargne, le 3ème pilier pour les frontaliers Genevois et le PERP pour les Vaudois, sont des solutions qui combinent rendements et avantages fiscaux. De quoi être bien protégé en cas de tempête….
 
Allez tout de bon, comme on dit chez nous.
 




Partagez avec les frontaliers !
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x