fbpx

03/12/2012 – Ca commence à ne plus être drôle !

 
Au rythme où tombent les informations peu réjouissantes, l’arrivée annoncée du père Noël pour le 25 Décembre (il doit encore confirmer) pourrait être la meilleure nouvelle de cette fin d’année.
 
Concernant le cours euro/chf, pas de grand mouvement mais une très légère reprise de la monnaie unique. Difficile d’identifier une réelle tendance de marché tant le poids de l’intervention de la BNS pèse sur la tendance. Nous finirons donc l’année  entre 1,20 et 1,21. Ce n’est pas terrible pour l’économie suisse, mais cela demeure une excellente nouvelle pour les frontaliers et les résidents suisses qui font leurs achats en France.
 
L’économie suisse justement confirme ses signes de ralentissements selon le dernier baromètre conjoncturel. Rien de catastrophique pour le moment, mais un second mois de repli pour cet indicateur multi-sectoriel. C’est la baisse des commandes vers les pays de la zone euro qui affecte les perspectives des entreprises helvétiques. Ralentissement en vue dans le secteur de la construction mais la consommation intérieure reste soutenue.
 
La France est en train de couler, pendant que le gouvernement souhaite revoir le congé parental et qu’il baisse le pantalon de Mr Mittal ! Et pendant ce temps, Pépé et Lonlon sont sur un bateau, Pépé pousse Lonlon dans l’eau, qui est-ce qui reste ? Et bien on en sait rien et cela fait 2 semaines que cela dure….
 
Une petite tribune pour le Grand Genève : Coup de gueule ce matin sur la position  détestable prise par la Tribune de Genève sur le traitement de l’information concernant les frontaliers. Dernier article en date ce matin, avec la hausse du nombre de permis G qui augmente plus rapidement que les emplois à Genève. C’est évident et cela devrait encore se poursuivre dans les prochains mois, vue l’absence de  logements à Genève! La force du franc suisse a encore renforcé le flux migratoire et on ne compte plus le nombre de permis B ou C qui basculent en France et donc en permis G. A croire que la Tribune a été chercher un journaliste en Thurgovie, pour ne pas se rendre compte du nombre de grues qui entourent Genève. Dommage, le Grand Genève mérite à mon sens un autre traitement de l’information que cette orientation populiste qui vise à créer la polémique. Mais cela fait vendre du papier !
 
Allez, tout de bon comme on dit chez nous !
 




Partagez avec les frontaliers !
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x