fbpx

11/03/2013 – L’Euro fait de la résistance grâce à Mario Draghi

Dormez en paix braves gens, l’Europe s’enfonce dans la récession et l’austérité, mais le patron de la Banque Centrale Européenne veille au grain, et fera tout ce qu’il est nécessaire pour éviter un nouveau chao. Voilà en quelques lignes l’explication du redressement de la monnaie unique, notamment face au franc suisse, que nous avons vécu la semaine passée. En 7 jours, l’Euro a regagné 0.01 pour arriver à 1.237 en ce début de semaine.
Alors qu’est-ce qu’il dit ce Mr Draghi ? Rien de bien neuf en vérité ; il rappelle juste que si l’Italie connaît une impasse de gouvernance, les plans de réduction des déficits sont en place et en mode pilotage automatique. En réalité, depuis son intervention de Septembre l’année passée, où il avait clairement annoncé que l’Euro était irréversible et qu’il disposait de moyens illimités pour le sauver, chaque intervention du patron de la BCE ramène le calme et l’apaisement sur les marchés.  Résultat : les taux d’intérêt sur la dette italienne ont rapidement baissé et l’Euro a retrouvé de la vigueur. Même l’Espagne, avec un taux de chômage supérieur à 26%, a vu ses taux baisser.
Tant que super Mario sera là, tout ira !
En Suisse, et en l’absence de nouvel indicateur économique, on reste sur des perspectives de croissance mesurées et toujours portées par des secteurs à forte valeur ajoutée comme l’horlogerie. On appréciera les perspectives de croissance de Swatch Group, qui mise sur 5% à 10% par an à long terme pour l’industrie horlogère suisse.
Quand l’horlogerie va, tout va !
Pour les frontaliers, ce lundi est signe de reprise pour tout le monde. Les conditions de change demeurent toujours très favorables, contribuant à l’amélioration du pouvoir d’achat. Il faut profiter de cette opportunité pour faire de l’épargne en prévision des jours moins heureux.
Pour la semaine à venir, il faudra surveiller l’Italie, qui verra la nomination d’un nouveau pape (et non ce ne sera pas Mario Draghi), mais surtout la nomination d’un gouvernement de transition. Pour le cours euro/chf, nous estimons qu’il devrait se maintenir entre 1.225 et 1.25.
Allez, tout de bon, comme  on dit chez nous.




Partagez avec les frontaliers !
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x