fbpx

12/07/2021 – Les taux des crédits immobiliers en Franche-Comté

Cécile Levivier
Les derniers articles par Cécile Levivier (tout voir)

Les conditions d’emprunt demeurent très favorables sur tout le territoire et la Franche-Comté n’échappe pas à cette tendance. Région frontalière avec la Suisse, le dynamisme de l’économie des cantons de Vaud et de Neuchâtel stimule le marché de l’immobilier sur ce territoire. Les travailleurs frontaliers sont donc nombreux à se porter acquéreurs de leur résidence principale qu’ils peuvent financer en euro ou en franc suisse :

  • Quels sont les meilleurs taux pratiqués pour un crédit immobilier dans le Doubs ou dans le Jura ? 
  • Comment les obtenir ? 
  • Comment se positionnent actuellement les banques pour financer un achat ou renégocier le taux de votre prêt habitat ? 

Cécile Levivier, agence Courtim, courtier en crédit à Pontarlier (25) fait le tour complet de la situation.

La tendance des taux sur les derniers mois en euro et franc suisse.

Depuis plusieurs mois la tendance des taux sur les derniers mois reste stable et toujours très favorable tant pour les financements en franc suisse que pour les prêts en euro. Même si une très légère hausse est envisagée pour les prochains mois, il est possible de financer sa résidence principale dans le Haut-Doubs à moindre coût.

 

Quel est actuellement le meilleur taux pour un financement sur 25 ans ?

Durant les mois de Avril et Mai 2021 et pour les meilleurs dossiers (selon les critères des banques Revenus > 40’000 € pour un personne seul et 80’000 € pour un couple avec un apport de 10% du coût du projet), nous avons pu négocier un taux à 0,75% sur 15 ans et 0,90% sur 25 ans pour des financements en Euro. 

Pour ce qui concerne les prêts en CHF, les taux sont à 0.35% sur 15 ans et 0.60% sur 25 ans…. 

Exemple pour un prêt en devise de 330’000 CHF (soit la contre-valeur de 300’000 €) sur 25 ans, la mensualité à payer par l’emprunteur est de 1’184,70 CHF (1’077 €) hors assurance, pour un coût total du crédit de 25’450,90 CHF !!!

Pour les autres dossiers de financement, il faut compter pour de l’euro un financement à 0,9% sur 15 ans et 1,10% sur 25 ans. Pour le prêt en devise, il faut envisager 0,5% sur 15 ans et 0,75% sur 25 ans.

Un couple ayant des revenus mixte euro et franc suisse pourra se voir proposer, par quelques établissements, un financement mixte avec une tranche de prêt dans chaque monnaie afin de coller aux mieux à la situation des emprunteurs.

En dehors du taux, l’assurance du prêt a un effet de levier fondamental. Il faut donc s’assurer que les garanties négociées soient les mieux adaptées et au plus juste rapport qualité / prix.

 

Quel est le comportement des banques en Franche-Comté ?

Le prêt immobilier étant un des seuls moyens pour les banques d’avoir de nouveaux prospects ou de garder leurs clients, ces dernières font le nécessaire pour conserver leur clientèle ou séduire des prospects. Mettre les établissements bancaires en concurrence, en direct ou par l’intermédiaire d’un courtier en crédit permet d’avoir les meilleures conditions. Accompagnant un mouvement national, les banques franc-comtoises ont revu leurs conditions de collaboration avec la majorité des courtiers en crédit. Nous avons pu constater que des courtiers en crédit de Pontarlier ne consultaient en réalité plus que 2 ou 3 établissements bancaires. Avant de mandater un intermédiaire (surtout s’il s’agit de mandat exclusif), il est donc important de s’assurer qu’il pourra vous proposer un nombre d’offres suffisantes.

Pour les travailleurs frontaliers, pour le calcul du taux d’endettement comme pour celui du montant du financement, les banquiers utilisent un taux de conversion théorique de 1,15 et ce afin de se prémunir d’une éventuelle variation de change.

Pour de jeunes emprunteurs ou dans le cadre de projet d’investissement locatif, il est encore possible d’obtenir un financement sans apport ou avec un taux d’endettement supérieur à 35% auprès de certains établissements bancaires.

 

Les conditions pour renégocier son crédit immobilier

Le nombre de frontaliers qui renégocient leur prêt en devise ou en euro est plutôt modéré. Ce qui est surprenant aux vues des conditions pratiquées. Revoir le taux de son crédit immobilier peut s’avérer très intéressant dès lors que la durée de prêt est supérieure à 10 ans et avec un écart de taux supérieur à 0,50%. Si la banque des emprunteurs est souvent la mieux positionnée pour ce type d’opération, il est aussi intéressant de regarder ce qui se passe ailleurs sur le marché. Le courtier pourra vous faire une première simulation avant d’engager des discussions avec votre banquier et prendra en compte le coût de l’assurance qui peut aussi jouer un rôle important dans l’opération.

 

Un courtier en crédit peut vous aider à :
  • Déterminer votre capacité d’emprunt
  • Faire les démarches auprès des banques
  • Obtenir le meilleur taux pour votre crédit immobilier
  • Négocier les conditions d’assurance de votre emprunt
  • Financer un investissement locatif

 

 

 




Partagez avec les frontaliers !
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x